Une citrouille en papier pour Halloween

Et oui le mois d’octobre est déjà bien entamé, avec à la clé, toute une série de déco, plus ou moins réussie pour faire « peur » ! Bon chez les Z, on kiffe pas trop les fausses toiles d’araignée, ni même les araignées tout court d’ailleurs, encore moins les têtes de mort…Pour tout vous dire, Halloween et tous ses trucs moches, c’est pas trop de notre goût !! Mais bon, on a des enfants ; des voisins, qui eux mêmes ont des enfants…donc, faut bien se tenir à la page et avoir quelques bonbons dans le placard au cas où… Donc, on se lance dans une déco d’Halloween, pas affreuse et qui fait même pas peur…Si Si, c’est possible ! Et le seul élément qui regroupe tous ces critères : c’est la citrouille !! Pour nous, ce sera une citrouille en papier. A nous deux Jack’O Lantern !!!Citrouille en papier orange DIY

C’est parti : je vous propose aujourd’hui de travailler avec moi. J’ai réalisé toute une série de photos pendant l’élaboration de ma citrouille en papier pour vous permettre de suivre pas à pas sa construction et pour que vous puissiez la reproduire chez vous.

Pour cette citrouille en papier il vous faudra :
  • Une feuille et demi de papier orange (mandarine pour être précise)
  • Une chute de papier noir et une autre chute de papier vert (pour mon modèle j’ai choisi un papier moucheté).
  • Deux attaches-parisiennes (orange de préférence mais pas forcement !)
  • Et d’un peu de colle en stick.

Voilà, Y’a plus ka !

Dans un premier temps : le découpage.

Dans la feuille orange (mandarine, je suis pointilleuse hein ?) j’ai découpé 9 bandes de 4cm de largeur. J’ai arrondi les angles, je trouve ça plus mignon.Citrouille en papier bande orange DIY

Dans la feuille verte, j’ai dessiné et coupé une feuille de 8 cm de long environ mais aussi quelques zigouigouis en boucles assez fins  et une longue bande de 2 mm de large (très fine, donc).Citrouille en papier vert feuille découpe DIY

Dans la feuille noire, j’ai tracé et découpé le visage de Jack : deux yeux et un nez triangulaires, ainsi qu’une bouche terrifiante (mais qui garde le sourire quand même !)Citrouille en papier noir découpe visage DIY

Voilà, vous avez tout découpé ! Bravo !! Mais maintenant vous vous dites qu’il faudrait quand même investir dans un bon scalpel, ou un bon cutter de précision : vous avez raison. Celui-ci me fait rêver, je le demanderai surement au Père Noël !Citrouille en papier cutter

Nous pouvons maintenant passé à la seconde étape : l’assemblage.

Il faut d’abord utiliser une petite perforatrice et trouer toutes les extrémités des bandes oranges. Si possible, centrez le trou dans la largeur. Ensuite, on choisit une attache et on assemble toutes les bandes d’un côté pour former une sorte de grosse fleur.Citrouille en papier orange assemblage bande DIY

Faire passer maintenant la feuille dans la seconde attache-parisienne. Cette étape est important à ce moment, cela évitera d’avoir à démonter la structure au moment de l’étape déco.

Nous allons maintenant relever les pétales une à une pour les assembler avec la seconde attache-parisienne et former ainsi la boule. Voilà, le gros du travail est réalisé.Citrouille en papier orange boule DIYCitrouille en papier orange boule feuille verte DIY

Passons à la déco. Pour plus de réalisme j’ai légèrement arrondie ma feuille en la faisant glisser le long d’un gros tube de colle (moralité : un stick de colle ne sert pas qu’à coller !!) J’ai enroulé la longue et fine bande de papier vert autour d’un stylo pour former une sorte de torsade. La torsade ainsi que les zigouigouis en papier sont coincés et fixés près de la feuille avec l’attache-parisienne.Citrouille en papier orange feuille verte chauve-souris noir DIY

Il en manque plus que le visage de notre citrouille dont les éléments sont tout simplement collés, rien de bien compliqué.Citrouille en papier orange collage DIYCitrouille en papier orange DIY

Alors vous avez réussi ?? J’espère que oui, j’adorerais voir vos réalisations, n’hésitez pas à me les envoyer…Citrouille en papier orange DIY

 

Publicités

Des petites boîtes pour de petits cadeaux

Un petit mot rapidement pour vous montrer mes réalisations à partir du livre dont je vous ai parlé la semaine dernière :A partir de leur patron :

J’ai créé les miens sur ma machine, (Non !! Mais,sérieusement, vous avez vraiment cru que j’allais tout reporter et tracer à la main ???? ).Je me suis donc lancée dans l’élaboration de petites boîtes, qui pourraient très bien servir de contenant pour d’éventuels cadeaux d’invités…(Je cogite, c’est que le premier anniversaire de Mini mini Z approche à grands pas !)

Pour aujourd’hui, j’ai seulement testé différents formats et différents papiers. Bon comme c’est Mini chipie qui a choisi les papiers pour nos essais, c’est très rose rose…Soit, ce ne sont que des prototypes : alors soyons indulgents.

Une carte à secouer en forme de photo instantanée

Le mois de septembre est encore le temps des mariages. Voici donc probablement une de mes dernières cartes de félicitations de mariage pour la saison 2017. Le faire-part pour la cérémonie était une jolie photo, alors l’idée de leur faire une carte au même format était une évidence.

Une photo Polaroïd

Pour cette réalisations, je suis restée dans les tons violines, un peu pastels, assez doux comme je l’ai déjà fait pour ma dernière carte à explosion (boum !). Voici donc une shaker-box (oh yeah) ou carte à secouer (pour les amoureux du français) format photo instantanée de type Polaroid. Comme jadis, naguère ou autrefois, ou encore au siècle dernier, même si  ce  type de photo revient super à la mode ces derniers temps :  ben oui c’est logique : c’est Vintage !!

Bref, j’ai ajouté les prénoms des mariés et pleins de petits cœurs de différentes tailles et le tour est joué…

Voilà voilà ma toute nouvelle carte est aussi en vente dans ma toute nouvelle boutique…(J’adore écrire ça !!! Youpi, ça repart !!)

Un anniversaire tout en Playmobil

Après le thème Lego, déjà utilisé pour toutes les occasions possibles chez nous, voici un anniversaire version Playmobil pour la copine de Mini Z, qui avait flashé sur les invitations jaunes de ma cocotte cet été.

L’invitation :

J’ai gardé le même principe : une grosse tête coiffée d’un chapeau pointu (turlututu !) sur laquelle on note toutes les infos relatives à l’invitation au dos. Comme elle est destinée à une ‘tite fille et, que Playmobil c’est très mixte, j’ai rendu l’ensemble un peu plus girly avec un joli papier à fleurs roses…radical, non ? Au final, les invitations entrent dans une enveloppe de taille standard, ce qui est plutôt pratique ; ça évite le casse-tête de l’enveloppe qui est toujours soit trop petite d’un poil soit quatre fois trop grande… (oui, je suis un peu une maniaque de l’enveloppe)

Vous noterez que j’ai personnalisé le tout avec le prénom de la vedette du jour. Passons maintenant à la fête.

Les petits sachets pour les bonbons :

Ensuite, la miss voulait offrir à ses petits invités un cadeau au moment de leur départ. Je lui ai donc confectionné des sachets en papier à l’effigie de ses jouets préférés en suivant mon modèle de sac en papier ici. Une fois bien collés, elle les a remplis de bonbons.

J’ai fini par découper quelques étiquettes dans les chutes du papier du chapeau pour être raccord avec l’ensemble. J’espère que la miss s’est bien amusée à sa fête d’anniversaire. En tout cas Mini Z était enchantée d’y être conviée.

Un petit ourson sur l’agenda de Mini-Z

Un dernier petit mot pour clôturer le chapitre rentrée. Ben oui, on attaque déjà la troisième semaine de cours, il serait temps de passer à autre chose !!! Mais quand même : voici aujourd’hui comment Mini Z et moi nous avons customisé son agenda !! Un agenda à la couverture toute blanche, qui n’attendait que nous pour prendre des couleurs.

Mini Bricoleuse était ravie de pouvoir (enfin) me passer une commande comme les grands et surtout de pouvoir fouiller dans tous mes papiers (et pas seulement les chutes !) pour choisir ceux qui lui feraient plaisir.

On a d’abord recouvert la couverture avec des bandes de masking tape dans tous les sens, un peu à la manière d’un œuf de Pâques. Et ensuite Mini « sait ce qu’elle veut » voulait un ours avec des gros yeux ! J’ai donc adapté mon dessin à la taille du carnet et hop, on a mis en route Super-machine pour tailler sa sélection de jolis papiers.

Après : c’est un jeu de puzzle pour placer et coller toutes les pièces au bon endroit. Sans oublier l’ajout des yeux mobiles qui lui donnent un léger strabisme 😉 . La miss s’est fait un plaisir de m’aider et voilà : un bel agenda réalisé à quatre mains avec ses couleurs pour une chouette année de CP (on croise les doigts !)

Mon dernier livre de chevet

Aujourd’hui, pas de nouvelles créations à vous présenter mais une de mes lectures du soir. Bon, je vous avoue ce n’est pas vraiment mon livre de chevet parce qu’une fois que j’ai mis le nez dedans, je n’ai qu’une envie : c’est me mettre à mon bureau et couper mes petits papiers…pas vraiment de rester au lit !

Bref un joli livre, plein de belles idées, avec des patrons à la fin à photocopier et des explications en photos. C’est vraiment chouette, je suis conquise. J’ai repéré tout un tas d’idées à réaliser telles quelles ou à modifier à ma sauce. Je vous en parlerai dès que j’en aurai terminé une…

Allez hop !! J’y retourne : la première création inspirée de cet ouvrage sera une série de petites boîtes type boîte de dragées autre que la pillow-box  (haha, je l’ai déjà faite celle-la !)